10 façons de combattre le rhume

La rentrée passée et l'automne qui arrive avec son lot de virus ne doivent pas vous faire peur ! Avec une hygiène de vie saine, vous êtes armé contre le rhume, mais quelques petits gestes vous seront précieux pour préserver votre organisme et vos proches. Préparez-vous à combattre le rhume !

Sortez couverts !

Sortez couverts !
© Thinkstock

Le plus simple pour se protéger des virus reste évidemment de bien se couvrir. Des pieds à la tête, il vous faut penser à tout. Comme un oignon, les différentes couches se superposent dans un ordre précis destiné à ne pas agresser la peau et à la laisser respirer.

Pour commencer en douceur, la soie colle parfaitement à la peau, tandis que le coton laisse respirer l'ensemble et la laine réchauffe. Pour finir, une veste imperméable empêche l'eau et l'humidité de pénétrer :

  • Sous-vêtements d'hiver : entre 10 et 30 €.
  • Chaufferettes : entre 2 et 4 €.
  • Bonnet : environ 5 €.
  • Bandeaux cache-oreilles : 2 €.

Pour des pieds au chaud

Pour des pieds au chaud
© Thinkstock

Les pieds sont souvent la proie des engelures ou des champignons. En effet, les extrémités restent très sensibles au froid. En outre, les microbes prolifèrent en milieu humide.

Il ne faut donc pas laisser passer l'eau de pluie ou la neige dans vos chaussures, en particulier, si vous partez travailler toute la journée, sans possibilité de vous sécher.

  • Optez pour des chaussures imperméables.
  • Doublez vos chaussettes (coton et laine).
  • Intercalez des chaufferettes entre les deux matières.

Bon à savoir : les mains, la tête et les pieds exposés au froid font baisser radicalement la température corporelle. Avec des gants, de bonnes chaussures et un bonnet (éventuellement un cache-oreilles), la sensation de froid diminue rapidement et devient très vite supportable.

Lavez-vous les mains fréquemment

Lavez-vous les mains fréquemment
© Thinkstock

Au quotidien, l'hygiène des mains reste essentielle pour éviter la prolifération des bactéries. En effet, nos mains qui touchent d'innombrables choses au cours de la journée, transmettent bactéries, germes et virus.

Pour entretenir une bonne hygiène des mains, il convient de :

  • Ne pas faire l'impasse sur le lavage et le séchage complet à la sortie du travail.
  • Nettoyer régulièrement les éléments touchés comme les téléphones, les poignées de porte ou encore les interrupteurs.
  • Utiliser du savon adapté à votre profession : hôtellerie, restauration, hôpital ou encore garage.

Mangez et buvez sainement

Mangez et buvez sainement
© Thinkstock

Contrairement aux idées reçues, le froid ne se combat pas avec de l'alcool et encore moins avec des matières grasses. Nous n'avons pas besoin de manger davantage en hiver. Cependant, il importe de manger de tout en quantité raisonnable.

  • des fruits et les légumes (vitamines, sels minéraux et oligo-éléments) ;
  • des sucres lents (riz, pâtes) ;
  • des protéines (viandes, poissons) ;
  • des fibres (céréales, fruits secs) ;
  • des boissons à volonté (boissons chaudes, eau et jus de fruits).

Une bonne dose de vitamine C

Une bonne dose de vitamine C
© Thinkstock

Lorsque nous sommes malades ou affaiblis par le froid, nous perdons beaucoup d'énergie. Cette énergie n'est pas toujours compensée lors des repas. Aussi, le corps a besoin d'un minimum de vitamine C qui lui permet de se défendre.

Si vous ne parvenez pas à manger beaucoup, essayez toutefois les jus de fruits riches en vitamine C :

  • Le jus d'une orange : 60 mg/une demi-tasse.
  • Le jus de pamplemousse : 47 mg/un demi-fruit.
  • Le jus de tomate : 22 mg/pièce.

À noter : des études démontrent que la vitamine C permet de réduire la durée de la maladie d'une demi-journée. D’un point de vue préventif, prendre 1 000 mg par jour de vitamine C pendant l’hiver réduirait l’incidence des rhumes de 45 %.

Faites-vous vacciner

Faites-vous vacciner
© Thinkstock

En France, les trois vaccins contre la diphtérie, la poliomyélite et le tétanos restent obligatoires dès le plus jeune âge. Ces derniers font l'objet de rappels jusqu'à tous les 10 ans.

En cas de facteurs à risques ou si vous partez à l'étranger, vous pouvez également opter pour les vaccins suivants :

  • la tuberculose (BCG) ;
  • l’hépatite A ;
  • le pneumocoque (cause notamment la méningite) ;
  • la rage (surtout après une morsure) ;
  • la grippe (renouvelé tous les ans, conseillé après 65 ans) ;
  • la varicelle (dangereuse surtout pour la femme enceinte) ;
  • la rougeole ;
  • les oreillons ;
  • la rubéole (ROR).

Évitez les personnes malades

Évitez les personnes malades
© Thinkstock

Une angine bactérienne, par exemple, peut parvenir à votre organisme très rapidement. Si votre conjoint ou votre enfant en est atteint, vous courez le risque de tomber malade à votre tour. C'est pourquoi, il est indispensable d'adopter une bonne hygiène de vie afin d'éviter la contamination.

  • Assurez-vous que les mouchoirs usagés se trouvent dans une poubelle fermée.
  • Ne dormez pas dans un lit contaminé. Lavez soigneusement les draps auparavant.
  • N'utilisez pas les mêmes couverts et verres qu'une personne malade.
  • N'embrassez pas un malade.
  • Si certains cas se déclarent dans l'école de votre enfant, lavez ses jeux et jouets.

Une idée économique : le chauffage d'appoint !

Une idée économique : le chauffage d'appoint !
© Thinkstock

La température d'une habitation ne doit excéder 19 °C en hiver. Lorsque vous dormez, la température idéale baisse à 17 °C.

Pour les frileux, un chauffage d'appoint permet de corriger la température, à condition bien entendu de l'utiliser correctement enfin d'éviter les accidents (incendies, intoxication au monoxyde de carbone, etc.).

En outre, pour une somme de 50 € environ selon les modèles, il vous permettra de réaliser des économies sur votre facture de gaz !

Les bons gestes pour créer une atmosphère chaude et saine :

  • pulls, plaids, couvertures au lieu d'un radiateur à fond ;
  • n'obstruez pas les aérations ;
  • fermez les portes ;
  • aérez au moins une demi-heure par jour.

Faites-vous une cure de sommeil !

Faites-vous une cure de sommeil !
© Thinkstock

Le sommeil joue un rôle majeur dans la formation des bactéries. Si vous ne dormez pas assez, votre corps ne dispose plus assez de défenses pour combattre les agressions extérieures.

Bon à savoir : une étude a montré que les petits dormeurs (moins de sept heures de sommeil par nuit) avaient presque trois fois plus de probabilités de contracter un rhume que ceux qui dormaient plus de huit heures par nuit

Pour bien dormir :

  • Fuyez l'alcool et le tabac, sources de stress.
  • Mangez léger le soir.
  • Évitez la télévision juste avant le coucher.
  • Buvez une bonne tisane complétée de miel ou un verre de lait chaud.

Le sport : votre bouclier contre la maladie !

Le sport : votre bouclier contre la maladie !
© Thinkstock

Le sport reste un bon moyen de se sentir mieux dans sa peau et de moins souffrir du froid. De plus, l’exercice physique maintient une bonne circulation sanguine, garante de la bonne oxygénation et nutrition des tissus du corps et du cerveau et il favorise le transport des globules blancs destinés à lutter contre les infections. Vous pouvez alterner entre une séance d'activité physique quotidienne, comme le jogging et un bon bain chaud. Un sport indoor permet de se dépenser sans mettre le nez dehors :

  • Sport collectif en salle : foot en salle, badminton, volley.
  • Sport individuel en salle : sports de combat, fitness, escalade, etc.

Bon à savoir : le yoga exerce la respiration et aide aussi le corps à se sentir mieux.

En cas de fièvre : que faire ?

En cas de fièvre : que faire ?
© Thinkstock

Pour commencer, rafraîchissez-vous ! En effet, l'eau tiède fait baisser la température et s'évapore sur la peau chaude. Mais attention, ne mettez pas la tête au congélateur ! Le froid augmente la pression sanguine qui réchauffe l'organisme. Optez plutôt pour une eau tiède et tempérée.

Pour vous rafraîchir :

  • Mouillez votre drap.
  • Posez un gant de toilette humide sur votre front.
  • Prenez un bain tiède.
  • Buvez beaucoup d'eau.

Il est également recommandé de boire chaud afin de transpirer et ainsi arrêter la montée de fièvre :

  • Buvez une tisane de fleur de tilleul, de fleur de sureau ou de gingembre.
  • Ajoutez un peu de piment pour accélérer le processus.

Pages Jaunes vous en dit plus

En gardant une alimentation équilibrée, vous offrez à votre corps les forces nécessaires pour traverser l'hiver en toute sérénité.

Consultez en ligne :

Téléchargez gratuitement :

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider