Comment se déboucher les oreilles naturellement ?

Sommaire

Une sensation de surdité et les sons qui vous parviennent étouffés d'un seul côté vous font penser qu'une de vos oreilles est bouchée. Il est possible qu'un bouchon de cérumen se soit formé dans votre conduit auditif. Vous pouvez aussi souffrir d'une infection naso-pharyngée ou d'une allergie, à moins que vous ne subissiez des changements de pression, avec votre audition qui diminue d'un côté comme de l'autre. Pour faire rapidement passer cette gêne déstabilisante, voici comment se déboucher les oreilles naturellement.

Lire l'article
Consulter la fiche pratique

Zoom sur les oreilles bouchées

Les oreilles : des organes complexes qui peuvent se boucher à plusieurs endroits et pour de multiples raisons.

Anatomie de l'oreille

L'oreille se compose de 3 différentes strates.

  • L'oreille externe, facilement accessible de chaque côté de votre visage. Le pavillon permet l'amplification des sons qui entrent dans le conduit auditif visible menant au tympan. C'est dans cette cavité que se forme le cérumen, ou cire d'oreille, qui peut à terme obstruer le conduit auditif.
  • L'oreille moyenne, située derrière le tympan. Elle transmet les vibrations de la membrane tympanique à l'oreille interne par les osselets (marteau, enclume, étrier). Un petit conduit, appelé trompe auditive (ou trompe d'Eustache), relie votre oreille moyenne au nasopharynx pour équilibrer sa pression avec l'extérieur. Votre trompe auditive peut aussi se boucher à cause d'une inflammation ou de sécrétions.
  • L'oreille interne, très complexe. Elle intègre les sons et elle les code en impulsions électriques afin de les transmettre à votre cerveau par l'intermédiaire du nerf auditif. Votre oreille interne ne peut pas se boucher, mais des problèmes auditifs peuvent résulter d'un mauvais fonctionnement de cet organe.

Important : les surdités ou problèmes d'audition ne sont pas tous des cas d'oreilles bouchées. Cette fiche ne traitera que de l'obstruction du conduit auditif externe et de la trompe auditive. Au moindre doute quant à des problèmes auditifs, en cas de symptômes persistants ou si vous avez subi un traumatisme sonore, consultez votre médecin.

Lire l'article

Les causes d'obstruction

Une oreille bouchée peut résulter d'un problème lié à l'oreille externe :

  • une accumulation de cérumen dans le conduit auditif créant un bouchon ;
  • un obstacle dans le conduit auditif ;
  • une otite externe : une inflammation du conduit auditif, due à une bactérie ou à un champignon, avec des démangeaisons et parfois une douleur.

Elle peut aussi venir d'un problème lié à l'oreille moyenne :

  • une infection naso-pharyngée ou une rhinite allergique : les muqueuses nasales s'enflamment, gonflent et finissent par obstruer la trompe auditive ;
  • une otite moyenne : l'inflammation de la trompe auditive est souvent douloureuse ;
  • une différence de pression subie par l'oreille moyenne, notamment lors de voyages en avion, de séjours à la montagne ou de plongées.

Débouchez vos oreilles au naturel avec des liquides

Avant de songer à consulter un professionnel de santé, sachez qu’il existe de nombreux remèdes ou solutions naturels pour déjouer l’apparition de bouchons dans vos organes d’audition. Voici 2 méthodes simples et mécaniques à portée de tous.

Avec de l'eau

La méthode la plus simple pour déboucher une oreille naturellement est d'instiller de l'eau tiède dans votre conduit auditif externe avec une poire d'oreille. L'eau ne va pas dissoudre les corps gras comme la cire d'oreille. Mais en versant de l'eau tiède, vous ramollirez le cérumen et enlèverez les résidus cireux du conduit auditif.

Une fois l'eau introduite, laissez votre tête penchée environ 5 minutes pour effectuer un bain d'oreille. En relevant la tête, essuyez les écoulements avec un mouchoir propre.

À noter : en cas de bouchons de cérumen plus importants, cette méthode de lavage risque d'être insuffisante.

La vapeur d’eau peut aussi vous soulager. Cette technique consiste à inhaler la vapeur d’une eau bouillante pendant 5 minutes environ. Avec cette technique de la vapeur, vous pourrez humidifier et décongestionner les voies respiratoires, y compris les trompes d'Eustache

Avec de l'huile végétale

Pour combattre un bouchon de cérumen bien constitué, faites appel à un corps gras pour le dissoudre. L'huile végétale d'amande douce est une solution idéale pour déboucher les oreilles naturellement. Vous pouvez l'instiller à l'aide d'une poire d'oreille ou d'un compte-gouttes. L'huile de xylène, conditionnée pour les bains d'oreille, est disponible en pharmacie. Autre solution : l’huile d’olive. Avec ses propriétés émollientes et antibactériennes, l'huile d'olive ramollit le cérumen et prévient les infections.

Dans tous les cas, instillez le liquide après l'avoir tiédi en maintenant le flacon dans vos mains un court laps de temps :

  • à l'aide d'un compte-gouttes ou d'une poire d'oreille, versez 5 gouttes de cette huile directement dans votre conduit auditif visible en penchant votre tête ;
  • couchez-vous de façon à maintenir le liquide à l'intérieur du conduit pour effectuer un bain d'oreille ;
  • laissez agir durant 5 minutes avant de vous relever ;
  • essuyez les écoulements avec un mouchoir propre.

À noter : vous pouvez effectuer ce bain d'oreille matin et soir pendant 3 jours. Passé ce délai, consultez votre médecin ou un spécialiste ORL qui pourra ôter directement le bouchon avec une pince ou d’autres appareils. Le ramollissement préalable grâce à la matière grasse facilitera l’opération.

Débouchez vos oreilles par le nez

Votre oreille moyenne n'est pas accessible par votre conduit auditif, car elle se situe derrière le tympan. La seule solution pour la déboucher : agir sur la trompe auditive et donc passer par votre organe olfactif ! Voici les astuces pour y parvenir.

Les manœuvres de Vasalva et de Toynbee

Les manœuvres de Vasalva et de Toynbee consistent à lutter contre les changements de pression entre l'oreille externe et l'oreille moyenne. Elles permettent de déboucher vos oreilles naturellement lors de voyages en altitude, de voyages en avion ou encore de plongées sous-marines.

La manœuvre de Valsalva est facilement traumatisante pour le tympan. Elle doit se pratiquer de façon douce, uniquement lors de la descente (atterrissage d'avion, descente de montagne ou plongée vers le fond) et avec précaution :

  • inspirez puis bouchez vos narines tout en fermant votre bouche ;
  • soufflez par le nez tout en le maintenant fermé afin de faire augmenter la pression ;
  • arrêtez lorsque les trompes auditives s'ouvrent, l'équilibre des pressions produit alors un petit « clac ».

La manœuvre de Toynbee est, au contraire, utilisée lors des baisses de pression (montée de l'avion, prise d'altitude en montagne ou remontée en plongées). Soyez doux lors de la pratique de cette manœuvre et ne la pratiquez pas trop souvent :

  • bouchez vos narines ;
  • inspirez par le nez tout en le maintenant bouché pour créer une dépression ;
  • déglutissez en même temps afin d'ouvrir les trompes auditives et pour que l'air s'évacue.

Astuce : lors des voyages en avion ou des parcours en altitude, sucer un bonbon aide souvent à régler l'affaire. En déglutissant régulièrement, l'équilibre des pressions permet souvent d'éviter de pratiquer les manœuvres précédentes.

Le spray nasal à l'eau de mer hypertonique

Dans un spray nasal hypertonique utilisé pour le rhume, la concentration de sel (chlorure de sodium) dépasse la concentration présente dans vos tissus. Lorsque vous pulvérisez cette solution saline dans votre organe olfactif, vos muqueuses nasales se désengorgent et dégonflent. Les mucosités sont, par ailleurs, drainées et votre trompe d'Eustache se trouve ainsi libérée de son obstruction.

L’utilisation du spray hypertonique se montre efficace lors d'une inflammation de la muqueuse pendant les épisodes infectieux ou les rhinites allergiques. Faites 3 pulvérisations par jour dans chaque narine afin d’éliminer les mucosités.

Les inhalations humides d'huiles essentielles

Les inhalations humides à l'Eucalyptus radiata ne servent pas uniquement en cas de rhume.Ellessont aussi intéressantes si votre trompe d'Eustache est engorgée de mucosités lors d'infections rhinopharyngées :

  • remplissez un inhalateur (disponible en pharmacie) ou un bol d’eau frémissante ;
  • ajoutez 3 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus radiata ;
  • respirez dans le masque de l'inhalateur ou mettez votre tête sous une serviette, fermez les yeux, puis respirez les vapeurs à 10 cm du bol ;
  • réitérez l'inhalation humide matin, midi et soir.

Ne sortez pas dehors dans la demi-heure qui suit l'inhalation, les chauds-froids pourraient accentuer l'infection.

Important : l'essence végétale d'Eucalyptus radiata ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans, aux femmes enceintes ou qui allaitent, aux épileptiques ou aux asthmatiques. Traitement pendant 5 jours maximum.

À noter : si, malgré ces astuces naturelles, les symptômes de perte d'audition ou de toute autre sensation inhabituelle persistent, il faudra faire appel à un médecin. Les causes de l'obstruction de l'oreille peuvent être variées, allant d’un simple bouchon de cérumen à des infections plus graves. La santé de vos organes sensoriels est essentielle : seul un ORL pourra évaluer précisément la situation, recommander des remèdes adaptés et s'assurer que votre audition est préservée.

En conclusion

  • L'oreille se divise en trois parties : l'oreille externe où se forme le cérumen, l'oreille moyenne qui contient les osselets et la trompe d'Eustache et l'oreille interne.
  • Une sensation de surdité et des sons étouffés peuvent signaler une oreille bouchée, souvent due à un bouchon de cérumen, une infection, une allergie ou des changements de pression.
  • Les obstructions auditives concernent principalement l'oreille externe et la trompe auditive, avec des causes comme l'accumulation de cérumen, des infections ou des inflammations.
  • Pour éliminer ces bouchons naturellement, essayez des solutions simples comme l'eau tiède ou l'huile végétale. Si la sensation de perte auditive persiste au-delà de 3 jours, consultez un médecin pour un traitement adapté.
  • Vous pouvez agir sur la trompe auditive avec des techniques comme les manœuvres de Vasalva et de Toynbee, l'utilisation d'un spray nasal hypertonique, ou des inhalations de vapeur avec des huiles essentielles comme l'Eucalyptus radiata.
  • Pour soulager la douleur et améliorer l'audition, évitez l'utilisation excessive de tiges auriculaires et préférez des méthodes plus douces.

Ces pros peuvent vous aider